Il Ă©tait une histoire …

Tout a commencé en regardant le monde

L’idĂ©e de Sweet MeÂź nous est venue en constatant Ă  quel point, parfois,
il est difficile de dire Ă  l’autre ce qu’on aime chez lui, ou tout simplement lui dire qu’on l’aime.
C’est cette parole d’humanitĂ© que Sweet MeÂź a vocation Ă  faire exister.

Vous reprendrez bien un peu de bonheur !

Tout a commencĂ© avec mon meilleur ami …

Depuis + de 35 ans, quand mon meilleur ami veut me faire un compliment, il utilise des phrases comme : « tu sais qu’t’es pas que bĂȘte … », « tu sais qu’t’aurais presque raison … », « tu m’as presque manquĂ© … »

C’est mignon et je sais qu’il m’aime. Et en mĂȘme temps, c’est comme si dire les sentiments vrais lui Ă©tait impossible.

Corinne

Puis en sĂ©ances de coaching ou de thĂ©rapie …

En thĂ©rapie, et surtout en thĂ©rapie de couple, on explore l’intime. Le couple que je recevais ce jour-lĂ , s’aimait mais s’Ă©tait un peu perdu en chemin, faute de communication. A ma question : « Comment pourriez-vous dire Ă  votre femme que vous l’aimez ? », l’homme a Ă©tĂ© pris au dĂ©pourvu …

C’est comme si les mots les plus simples et les plus nourrissants pour l’autre ne lui Ă©taient pas accessibles. 

Corinne

Ou alors, entendu Ă  la sortie d’un lycĂ©e …

La jeune fille Ă©tait tellement joyeuse d’annoncer Ă  sa maman que ses notes Ă©taient meilleures qu’avant. La rĂ©ponse de sa mĂšre a Ă©tĂ© comme une douche froide qui a arrĂȘtĂ© physiquement son Ă©lan.

MĂȘme si je peux imaginer que sa maman l’aimait profondĂ©ment, et mĂȘme si je ne connais pas toute l’histoire de cette famille, ça m’a fendu le coeur de ressentir la dĂ©tresse de cette adolescente.

Corinne

Et il y a eu la fĂȘte pour mes 50 ans …

J’ai voulu dire Ă  cette occasion, Ă  toutes les personnes prĂ©sentes, un mot sur ce qu’elles reprĂ©sentaient pour moi, la place qu’elles avaient dans ma vie, l’amour que j’avais pour elles …

Et je me suis rendue compte que cette parole, qui est parfois difficile Ă  dire, Ă©tait tout aussi difficile Ă  ĂȘtre entendue, reçue … et que, peut-ĂȘtre, une aide et un apprentissage Ă©tait nĂ©cessaire pour accueillir le doux.

Corinne

En mettant ces petits morceaux de vie bout Ă  bout …
l’idĂ©e de Sweet MeÂź the Game Ă©tait nĂ©e !

Et c’est lĂ  que la magie opĂšre,
et que tout s’harmonise !

AprĂšs Dorian, le fils de Corinne,
Marc, son amoureux, et Ambre, sa fille …

… arrive Lydia et son Ă©nergie de vie !

Corinne et Lydia se connaissent depuis une dizaine d’annĂ©es, elles ont bossĂ© ensemble dans leurs prĂ©cĂ©dentes vies pro. Elles se sont assises sur les mĂȘmes bancs de la mĂȘme UniversitĂ© quand elles ont dĂ©cidĂ©, Ă  une annĂ©e d’intervalle, de rĂ©orienter leurs vies professionnelles pour ĂȘtre plus en accord avec leurs valeurs. Ca a resserrĂ© leurs liens.

Elles sont diffĂ©rentes, leur rapport au temps et Ă  l’action n’est pas le mĂȘme, mais l’affection et le respect qui les lient sont puissants.

Et lĂ , Sweet MeÂź les a tout de suite mises d’accord …
❝ On y va et aprùs, on voit ! ❞

ENVIE
qui vient du coeur

❝
… et qui nous a portĂ©
pendant 2 ans !
❞

PERSONNES
qui ont dit « j’en suis »

❝
… et plein d’autres qui nous ont rejoint au fur et Ă  mesure de l’aventure
❞

RÉUNIONS
de brainstorming

❝
quand on vous dit qu’on est des doux-dingues !
❞

BÉTA-TESTEURS
heureux

❝
tant de belles rencontres authentiques et joyeuses,
merci Ă  eux tous !

❞

HEURES
de graphisme

❝
faire et refaire, encore et encore … pour tenter d’atteindre une perfection inatteignable
❞

FOUS RIRES
partagés

❝
on n’a pas comptĂ©, mais sĂ©rieux, y en a eu beaucoup, beaucoup … et presque autant de thĂ©s et de cafĂ©s
❞

AprÚs prÚs de 2 ans de gestation, de cogitations, de révolutions, de remises en question,
Sweet MeÂź the Game pouvait naĂźtre.
N’hĂ©sitez pas Ă  nous donner un coup de pouce pour annoncer sa venue au monde
et communiquer sur son existence !

La suite, nous l’Ă©crirons ensemble …

Et si c’Ă©tait le moment de s’offrir du bonheur !

Pin It on Pinterest

Share This
Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0