9 Sep 2020

Et si ce soir on faisait l’amour ?

Sweet Me the Game | Journée mondiale du compliment

Les témoignages que nous recevons nous disent que Sweet Me® the Game a du succès dans les relations de couple. Nombre de nos joueurs ont vécu des émotions fortes en recevant des compliments de la part de leurs partenaires de vie et de jeu. Des mots doux ont pu être dits, des paroles d’amour différentes ont été prononcées. Cela ne nous a pas surpris, dans la mesure où la vocation de Sweet Me® est d’ouvrir la parole du coeur.

Nous nous sommes pris à imaginer ce qu’il pourrait se passer, dans un couple, après une partie de Sweet Me® the Game. Nous nous sommes questionnés sur le thème suivant : Et si, jouer à Sweet Me® ouvrait une autre parole ? Et si c’était une forme de préliminaires pour d’autres types de jeux ? Des jeux plus intimes, des jeux plus sensuels … 

La réponse, très argumentée, dans ce bel article écrit pour Sweet Me® the Game par Karl Sigwald, Gestalt praticien et plume chez Les Catalystes. 

Bonne lecture à vous !

❝ Tu es belle ❞, lui dit-il en la regardant.
Elle lui répondit par le plus beau des sourires.

Il y a quelques années, Shea Glover, alors toute jeune photographe, tenta une expérience dans son lycée. Elle demanda à plusieurs de ses camarades de classe de poser pour elle dans le cadre d’un projet artistique. Au cours de ces séances, elle glissa systématiquement dans la conversation :

❝ Je prends simplement en photo des choses que je trouve belles. ❞

et elle filma la réaction des modèles à ce compliment.

Le résultat en images est saisissant ! Les sourires s’illuminent. Les visages s’éclairent. Les yeux pétillent. Si l’on compare les clichés avant et après le compliment de la jeune photographe, ce dernier les rend objectivement plus beaux.

Les neurosciences donnent une explication

Des experts en neurosciences se sont intéressés à cette expérience.  Ils ont notamment mis en évidence une chaine de réactions complexe au niveau hormonal qui explique ce charmant processus.

Lorsque le cerveau réceptionne l’information du compliment, il l’analyse comme un phénomène positif émanant de l’environnement extérieur, en l’occurrence le contact avec la personne qui fait le compliment. Le cerveau sécrète alors, en réaction, plusieurs hormones qui procurent une sensation de bien-être et de plaisir, et qui ont également un effet sur plusieurs éléments corporels : la fermeté de la peau, l’humidification des yeux, la couleur du teint, la tension de certains muscles qui entrainent notamment le sourire.

Tous ces petits effets se produisent concomitamment et transforment le corps pour le rendre plus beau donc plus désirable.

En d’autres termes, le cerveau de la personne qui reçoit le compliment organise le corps de cette dernière pour que le contact avec la personne qui fait le compliment dure le plus longtemps possible. Il rend le corps plus beau et donc plus désirable pour donner l’envie à l’autre de rester et poursuivre cette action source de plaisir qu’est … le compliment.

Un tango entre mots, émotions et corps

Les mots ont donc non seulement un sens mais également une portée.

Le cerveau, à la fois siège de l’esprit et timonier du corps, donne le tempo de cette valse ou plutôt de ce tango. Le contact d’une personne avec une autre crée chez la première un état émotionnel qui fait émerger des mots. Ces mots sont émis puis reçus par la seconde personne. Cete dernière les assimile et son corps réagit. Et ainsi de suite. Cette réaction en chaine permet de vivre une expérience de contact en constante évolution et donc une expérience créatrice.

Et dans le couple ?

Jusqu’à présent, nous nous sommes intéressés à une rencontre, un contact qui se configure simplement pour perdurer sans pour autant qu’il y ait un lien préalable entre les personnes qui se rencontrent.

Que pourrait-il se passer si ces personnes étaient déjà liées par une histoire et que leur relation était déjà structurée ? Je pense bien sûr ici au couple. Deux personnes qui partagent une histoire commune, voire un quotidien. Deux personnes qui vivent leur relation à travers un lien amoureux. Deux personnes qui vivent aussi une sexualité commune.

Dans le couple, la pérennité du contact ou la certitude de son renouvellement sont très souvent des acquis. Dans une relation amoureuse, chacun est heureux, rassuré, nourri par la présence de l’autre. Les mots, et donc les compliments, peuvent avoir une portée plus forte sur l’esprit et le corps.

Nous avons compris, grâce à l’expérience de Shea Glover, que par le jeu des hormones, le compliment rend le corps de celle ou celui qui le reçoit plus beau dans le sens de plus désirable. Par ce processus, la personne qui reçoit le signal positif du compliment ressent, consciemment ou inconsciemment, du désir pour celle qui le lui envoie et cherche à créer chez celle-ci un désir du même ordre pour pérenniser le contact et galvaniser le lien naissant.

Dans le cas d’un couple, ce désir généré débute, non pas du stade zéro comme pour des personnes qui ne partagent pas une relation amoureuse, mais du seuil de désir existant déjà dans le couple. Ainsi l’idée n’est pas simplement que le contact perdure mais plutôt qu’il s’intensifie. En d’autres termes, le compliment dans une relation amoureuse ne fait pas « que » créer le désir, il le fait augmenter.

Si ce phénomène d’augmentation se poursuit pour chacune des personnes du couple, le désir peut atteindre une phase paroxysmique et devenir de l’excitation sexuelle. Les corps ne sont plus seulement dans un processus d’attraction. Ils tendent vers une fusion dans l’acte sexuel.

Dans la littérature …

Les mots peuvent être de véritables ferments de l’excitation sexuelle.

L’histoire de la littérature en donne de nombreux exemples.

Il y a quelques siècles, combien de dames se pâmaient en écoutant les vers déclamés par les poètes ?
Plus récemment, il a été découvert que l’écriture du très sulfureux « Histoire d’O » faisait partie d’un jeu érotique entre une jeune femme et son amant. Elle écrivait la nuit et lorsqu’elle retrouvait son amant, ce dernier s’enivrait de ses mots comme d’un parfum capiteux.
« Je t’aime ! Moi non plus ! » Ces quelques mots suffisent à décrire toute l’intensité de la relation passionnelle entre Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot.

Vous avez dit « préliminaires » ?

Les compliments sont aussi des mots mais plus que de précéder l’acte sexuel, il est tout à fait possible d’envisager qu’ils puissent en faire partie intégrante. Alliés des caresses, les compliments peuvent devenir de véritables préliminaires.

En effet, le compliment n’est pas qu’un contenu. Il est à la fois un message, une action et une façon de rentrer en contact.

Lorsqu’une personne caresse sa ou son partenaire, elle entre en contact par le toucher. En même temps, elle agit en allant vers elle ou lui avec la démarche de lui donner quelque chose. Elle lui signifie sa présence. Elle prend sa place à ses côtés. Enfin, elle lui envoie un signal, un message : « J’ai envie de m’occuper de toi. J’ai envie de te toucher. J’ai envie de te donner de la douceur. »

Nous retrouvons ces paramètres dans le compliment.

À la différence d’un poème ou d’un extrait de roman, le compliment est direct et immédiat. Il est consubstantiel de la présence ici et maintenant de la personne qui l’émet. C’est un message simple qui témoigne de ce qu’on le peut appeler un « aller vers » la personne qui reçoit le compliment. Peu élaboré, le compliment fait davantage appel aux sphères émotionnelle et sensorielle qu’à la partie rationnelle de notre cerveau.

Le compliment est donc une caresse avec des mots. Il fait réagir le corps et crée le désir. Lorsque le désir est déjà là, il permet au désir de se déployer pour devenir excitation. Il participe alors au ballet des préliminaires avant l’union charnelle.

Le compliment est donc un condiment merveilleux pour affiner la saveur de nos relations et de nos vies sexuelles.

Et c’est là que Sweet Me® the Game …

Aussi délicieux soient les compliments, il n’est pas rare de voir beaucoup d’entre nous avoir peur de les utiliser ou avoir des difficultés à les manier. Et parfois, l’idée même de complimenter est absente, nous n’y pensons pas. Entre le « je n’y pense pas » et le « je n’ose pas » nous nous privons, et nous privons l’autre, de ce condiment pimentant la relation.

Et cela s’explique. Comme nous l’avons vu, faire un compliment, c’est entre autres signifier sa présence et son désir à l’autre. Complimenter, c’est se dévoiler et donc oser se montrer dans sa vulnérabilité.

C’est pour permettre à tout le monde d’oser l’expérience du compliment que « Sweet Me® the Game » a été créé. Plutôt que de se jeter dans l’inconnu, Sweet Me® the Game offre le cadre rassurant et joyeux d’un jeu de société à jouer à deux. Il permet de goûter l’expérience du compliment de façon ludique, en toute intimité et sensualité, venant ainsi compléter le panel des préliminaires à l’amour.

Un grand merci à Karl Sigwald des Catalystes
pour la rédaction de cet article

Vous êtes ici |  💜Parlons "bonheur" !Et si ce soir on faisait l’amour ?

Sweet Me® the Game
est
 un jeu de société et un jeu de développement personnel dont l’objectif est d’ouvrir la parole du coeur 
et de faire du bien à ses partenaires de jeu tout en se faisant du bien à soi.

Passionnée par le lien, la relation à l’autre, la communication, et témoin, notamment en cabinet des difficultés de beaucoup à « se dire vrai » ou des freins à dire ses sentiments de façon simple et authentique,
je suis l’auteure de Sweet Me® the Game,
le jeu de société & de développement personnel, dont l’objectif est d’ouvrir la parole du coeur et de faire du bien à ses partenaires de jeu tout en se faisant du bien à soi
.

12 + 14 =

Nous n’avons pour le moment fait qu’une seule partie de Sweet Me … à deux avec mon ami qui ne sait pas bien exprimer son ressenti et s’est laissé prendre au jeu ! 
Ce fut un moment tout en douceur et en délicatesse ! Merci beaucoup !
Belle et longue vie à Sweet Me ! et Pour vous et toute l’équipe tout le bonheur du monde et surtout la paix du coeur qui permet de traverser les jours d’épreuve comme ceux de joie en toute sérénité !

Anne | 2020

J’y ai joué pour la première fois ce WE. J’ai invité mon mari à explorer ce jeu avec moi et cela nous a permis de passer 1h30 ensemble, à nous dire ce que nous aimons et admirons ou ce qui nous touche chez l’autre, à réfléchir comment le dire, à sentir et partager comment nous recevions ce que l’autre nous renvoie.

Notre vie de couple n’est pas au beau fixe depuis quelque mois. Alors, nous retrouver en face à face, à nous regarder et à nous dire ce qui nous plait, nous touche chez l’autre, nous a permis de passer un moment de jeu en redécouverte de nos perceptions intimes.

Gabriele | 2020

J’ai joué pendant les parties test, la règle du jeu n’était pas encore finie. Malgré ça, j’ai été bluffée de ce qu’on a vécu. Ma femme m’a fait un compliment qui m’a totalement retourné. J’imaginais qu’elle le pensait, mais elle n’avait jamais pensé à me le dire. Les cartes aident beaucoup à dire des trucs. C’était hyper fort. Pour ça, merci.

Fabrice | 2019

Juste envie de vous dire merci. Une amie m’a prêté votre jeu. J’ai joué avec ma copine avec qui c’était un peu tendu. Le premier tour a été bizarre, fallait qu’on ose parler de trucs inhabituels ! Et puis, c’est comme si ça avait ouvert quelque chose : on a joué pendant environ une heure, on s’est détendu, on s’est parlé, on a rit, plus de tensions mais de l’amour. C’est comme si on venait de se rencontrer. La nuit fut …

Yaël | 2020

Bon, je dois avouer que j’y allais un peu à reculons. Encore un jeu de « bonne femme » et quand ma femme a commencé sa phrase par « Ce que j’aime en toi c’est ta merveilleuse imperfection » … je dois avouer qua ça a gratté fort ! Comment ça ? Mais je suis parfait 🙂 Mais quand elle a mis des mots, très tendres et très justes, en parlant de notre vie ensemble, c’est comme si quelque chose s’était ouvert en moi. Ca a été très puissant et doux en même temps ! Bravo. 

Marc | 2019

Site Internet : https://sweetme.life
Paroles et Témoignages : https://sweetme.life/paroles-temoignages/

Site pour les utilisateurs du jeu : https://sweetme-thegame.com
Facebook : https://www.facebook.com/sweetmethegame/

Contact :

Corinne Chantegrelet, auteure
Mail : corinne@sweetme.life
Tél : 06 77 65 64 15

Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0